Beauvais Technova rentre au capital de H²O² Consulting

Comment transformer les travaux de recherche en start-up innovantes ? « En soutenant financièrement les projets dès la naissance de l’idée », répondent, de concert, le Crédit Agricole et l’Institut Polytechnique LaSalle Beauvais qui ont lancé officiellement, en septembre 2014, Beauvais Technova.

Ce fonds d’amorçage va favoriser la création d’entreprises dans les trois spécialités de l’école d’ingénieurs : la valorisation de la biomasse, l’alimentation-santé et la gestion des ressources en eau.
« Il ne s’agit pas de faire du capital-développement, mais d’intervenir très en amont pour permettre à l’idée de se traduire en un projet concret. L’appui des deux institutions aura un effet de levier sur le développement des sociétés ».

La création de ce fonds s’inscrit dans la suite logique du travail mené par LaSalle Beauvais pour structurer autour de l’école un cluster spécialisé en agronomie, machinisme agricole, et gestion de l’eau… Avec l’aide de la Communauté d’agglomération du Beauvaisis, 5 hectares sont déjà aménagés. « Cette plate-forme technologique sera en connexion avec celles de la soixantaine d’universités du réseau LaSalle à travers le monde. Les porteurs de projet de notre réseau pourront s’y installer et bénéficier du soutien de notre fonds d’amorçage », précise Philippe Choquet, directeur général de LaSalle Beauvais.

Le développement  d’H2O2 CONSULTING s’inscrit parfaitement dans cette volonté de la gestion des ressources en eau. Les liens de Thierry LHERBIER ingénieur ISA Lille avec l’ISA BEAUVAIS historiquement l’embryon de l’université LaSalle ont conduit à ce rapprochement. Le  partenariat  se traduit dés aujourd’hui par la prise de capital du fond Beauvais technova dans la société H2O2 Consulting.