Traitement et désinfection des eaux

 

 

97,5% de notre consommation d’eau potable pourrait se satisfaire d’une eau non potable (WC, nettoyage..). Seuls 2,5% de la consommation totale d’eau potable (soit de 3 à 6 litres par jour) servent à boire et cuisiner.
Utiliser les eaux pluviales pour les autres besoins que la consommation humaine, permet de limiter l’épuisement de cette ressource naturelle et vitale à l’être humain. Aussi, face à ces chiffres qui témoignent du gaspillage actuel d’eau potable, H2O2-Consulting propose des solutions de traitement et de désinfection pour la réutilisation des eaux. 

 

Faire d’une eau sale, une eau potentiellement utilisable s’est redonner une seconde vie à cet élément si vital pour l’être humain. Désinfecter les eaux sans produits chimiques en utilisant des courants électriques et des rayonnements UV permet aujourd’hui d’apporter une réponse économique pour éradiquer les pathogènes responsables de 15 morts par minute dans le monde.
 


 

Innovation destinée à produire une eau  potable à usage domestique 

En plaçant l’innovation au cœur de nos préoccupations, nous développons pour nos clients un procédé innovant capable de traiter simultanément la pollution des métalloïdes par oxydation (fer, manganèse, etc.), la contamination bactérienne et les faibles charges de pollution liées à la matière organique.

Ce procédé novateur a été éco-conçu et fonctionne grâce à un système énergétique hybride composé de batteries lithium-ion rechargeables par des panneaux solaires, un groupe électrogène « inverter » fonctionnant au gaz, une éolienne . Le groupe électrogène peut utiliser le gaz produit par le procédé. nous visons une autosuffisance énergétique grâce a l’utilisation de ces énergies renouvellable

Nous proposons nos solutions de traitement  en installant chez vous des unités mobiles ou fixes. Les débits de traitement vont de 2 à 10 m3/h par unité ( avec la possibilité de montage en série ou en parallèle)

Les procédés d’oxydation avancés mettent en œuvre des réactifs (oxydants) pour produire des radicaux hydroxyles. Les radicaux libres sont des espèces hautement actives capables de réagir rapidement et de manière non sélective sur la plupart des composés organiques, réputés difficilement oxydables par voie biologique ou par des traitements chimiques conventionnels. Nous avons opté pour un système combiné de plusieurs techniques de POA, permettant un traitement simultané de polluants multiples.

Notre traitement n’utilise pas de produits chimiques pour la potabilisation de l’eau. Un apport en peroxyde d’hydrogène peut être mis en place lors du traitement d’effluents plus complexes. Un système de filtration performant permet d’éliminer les différents composés oxydés durant le traitement.

Nous intervenons sur : 

  1. La production d’eau potable à partir d’eaux de surface (rivières, plans d’eau, lagunes)
  2. Les pollutions accidentelles (accident, catastrophe naturelles, bassin d’orage)
  3. La réutilisation des eaux sales (en sortie de station d’épuration pour en faire une eau d’irrigation ou une eau domestique)
  • unité de base skidée,
  • unité autonome embarquée en remorque fourgon  fonctionnant sous groupe électrogène au gaz et alimentation de quai électrique,
  • unité autonome hybride en remorque fourgon fonctionnant sur batteries, panneaux solaires et éolienne, équipée d’un onduleur et d’un groupe électrogène de secours inverter fonctionnant au gaz ,
  • unité de traitement des eaux de piscines sans produit chimique  (fonctionnement sous énergie solaire ou éolienne possible)